J’ai créé mon entreprise en 2017 avec le désir de proposer des pièces pour toutes celles et ceux qui ne veulent pas acheter des articles de série ! Sur mon site, vous trouverez des articles de maroquinerie en cuir végétal confectionnés avec “le Liège ou le Pinatex” 

Florence créatrice de Maroquinerie

Soucieuse de l’environnement, j’ai choisi de travailler essentiellement des matières 100 % naturelles. Mes créations sont élégantes, discrètes, colorées avec des formes classiques ou originales. J’aime également travailler sur commande, les échanges avec ma clientèle sont importants et très enrichissants “nous créons ensemble une pièce unique”.

Le chêne liège

2019 – J’ai choisi de travailler le Liège car c’est une matière qui possède de nombreuses propriétés. Il est 100% écologique, 100% naturel, 100% écoresponsable. C’est une bonne alternative au cuir animal. Mes créations sont des pièces uniques, confectionnées dans mon atelier à Belpech dans l’Aude, avec un savoir faire acquis au cours de longues années. J’attache une grande importance à l’association des couleurs.

2020 – Une nouvelle année tournée vers de nouvelles matières naturelles.  Le PINATEX (fibres de feuilles d’ananas) sera l’une d’entre elles.

Le Pinate

Mieux connaître le Liège et le Pinatex 

* Matières 100 % naturelles 
* Respectueux de l’environnement

Le LIEGE

              Les principaux producteurs de liège : les Portugal et l’ Espagne (Europe)

Le chêne-liège (Quercus Suber) est un arbre unique en son genre car son écorce, le liège, se régénère une fois extraite. Ainsi on ne coupe pas les chênes pour récolter le liège, seule l’écorce est prélevée au plus tôt tous les 9 ans.

Le cycle de vie du liège en tant que matière-première commence par l’extraction de l’écorce du chêne-liège. Cette opération d’écorçage se dénomme «levée du liège» ; elle a lieu durant la phase la plus active de la croissance de l’écorce du liège, entre la mi-mai et le début juin, et se prolonge jusqu’aux derniers jours du mois d’août. L’écorçage est le début du processus qui transforme l’écorce du chêne-liège en un bouchon de liège naturel. Il consiste à retirer l’écorce extérieure de l’arbre.

Le PINATEX

               La production : les Philippines (Asie)

Il est issu du feutrage des fibres de longues feuilles d’ananas, créant ainsi un substrat intissé. Chaque année, 40000 tonnes de feuilles d’ananas sont gâchées après la récolte ; elles sont en général brûlées ou laissées en décomposition sur place.

PINATEX est produit à partir de déchets, il ne requiert donc pas de terrain où planter, d’eau, de pesticide ou d’engrais supplémentaire. Il évite également l’usage de produits chimiques toxiques ou de métaux lourds, ou le gâchis de matière du fait de la forme de la peau, tous deux liés à la production de cuir animal.